Style

Le style shigeru egami

Le maître Gichin Funakoshi disait dans son livre Karaté-Do Kychan « Les animaux ne sont pas contractés, pourquoi l’homme le serait-il ? La souplesse et la flexibilité sont des aspects egami-stylenaturels du corps humain, la rigidité est le signe de la mort « 

Maître Egami Shigeru (1912-1981) qui resta fidèle toute sa vie au Maître Funakoshi Gichin (1868-1957) rechercha un Karaté souple, il adapta le Karaté qu’il avait appris du maître pour créer le groupe Shotokaï. D’après l’histoire du Karaté-Do de Kenji Tokitsu, Maître Egami disait « Shotokaï » pour designer le groupe et « Shotokan » pour son Dojo.

Maître Egami rechercha sans cesse l’efficacité au travers  l’Aikido et le Shintaïdo, notre Karaté-Do Shotokaï peut évidemment se marier sans aucun problème puisque ses mouvements souples et amples n’introduisent aucune incidence avec la fluidité de l’Aïkido.

La commission technique, dont je fais parti, étudie la possibilité d’évoluer vers des techniques élaborées dérivant de l’Aïkido, d’autant plus que nous avons des experts de Karaté-Do Shotokaï qui sont aussi 5ème DAN Aïkido.

Maître Egami était sans cesse à la recherche de la meilleur technique, sa vie se raccourcissant trop vite (cause maladie) il aurait pu se diriger vers ces techniques de combat. Bien entendu, reste à mettre au point le système des grades, pourquoi ne pas rester sur les quinze katas que Maître Funakoshi créa et ensuite compléter le cursus du karatéka par des techniques de bâton pour l’obtention de Dan, ceci n’étant bien entendu qu’une solution parmi d’autres.

Lorsque j’étais au collège , mon professeur de français me citait les propos de l’écrivain Montesquieu « on ne sait que ce que l’on pratique ».

Claude Cambier

Shotokai Nancy

Claude Cambier, professeur.
9 chemin Croix la Vanne
54460 Aingeray
Tel : 06 78 04 30 53

Nous trouver